VIE de LE MASSON
BIBLIO MOLSHEIM
MONTALEGRE 05-2005
BRÜNN 08/09-2005
GOSNAY 06 Programme
SEMINAIRE CRESC
BIBLIO LE MASSON
VIE de LE MASSON
 
Philippe Le Masson naquit à Noyon le 21 décembre 1627 et fut baptisé le lendemain à l'église de Ste Godeberthe (là où Calvin avait été baptisé. Bon élève, il fréquenta le collège des Capettes, rue St. Maurice.

A l'âge de dix-huit ans, il obtient l'autorisation de dom Charles Marcotte, prieur de la Chartreuse du Mont-Saint-Louis, proche de Noyon, d'entrer comme postulant. Un mois plus tard, il entre au noviciat et prend le nom d'Innocent, en hommage au pape Innocent X.

A dix-neuf ans, il prononce ses voeux et devient profès en 1646; puis vicaire du prieur et maître des novices. Soucieux de la vie religieuse de ses postulants, il publie en 1662, son premier ouvrage important, une "Théologie et Morale pratique".

A la mort de dom Marcotte, en 1663, il est choisi comme prieur et le chapitre général confirme ce choix en 1664.

Il devient bâtisseur et modifie totalement le visage de la chartreuse, la rendant moins guerrière et austère; la façade de l'église adopte le style néo-grec. Il se révèle également bon administrateur, mettant fin à des différends avec les détenteurs de certains droits féodaux, il lance l'établissemnt du "terrier" de la chartreuse. N'en oubliant pas pour autant ses religieux, il publie en 1674, une "Introduction à la vie religieuse et parfaite".

En 1672, il est nommé convisiteur de la province de Picardie.

Après la mort du prieur général, dom Jean Pegon, survenue le 15 octobre 1675, dom Innocent Le Masson est élu pour le remplacer le 4 janvier 1676; après trente de vie à la chartreuse de Noyon, dont douze de priorat, dom Innocent quitte définitivement le Mont Saint Louis pour s'acquitter de ses nouvelles fonctions à la Grande Chartreuse.

Bâtisseur, il le sera de nouveau, car un gigantesque incendie ravage la Grande Chartreuse. La reconstruction, telle qu'on peut la voir à présent, nécessita douze années de travaux.

Soucieux de l'édification de ses Chartreux et moniales Chartreuses; en 1679, il rédige de nouveaux statuts pour l'Ordre, avec une traduction en français pour les frères. Les nouveaux statuts seront approuvés par le pape Alexandre IV en 1688. Ils serviront de prétexte aux maisons d'Espagne pour entrer en conflit avec le chef d'Ordre et se séparer de lui en fondant une congrégation d'Espagne et Portugal qui perdurera jusqu'en 1867.

Ce fut un ardent défenseur de l'orthodoxie religieuse. Il combattit avec un zèle particulier les thèses des Quiétistes, Jansénistes, Gallicans et autres Rigoristes. Il défendit les canons du concile de Trente et veilla à leurs mises en application dans tout l'Ordre.

Les responsabilités de sa charge, la lutte continuelle et les onconvénients de l'âge l'accompagneront jusqu'à sa mort le 8 mai 1703 à l'âge de 76 ans.

Il est inhumé dans le cimetière des pères de la Grande Chartreuse.

Ainsi se terminèrent 58 années de vie monastique dont 27 en tant que prieur général.

Les écrits du docte MASSON
Du Salut montrent la science
Et sa vie est une leçon
De retraite et pénitence

********************

La correspondance de dom Innocent Le Masson est pour la première fois réunie et présentée par dom Augustin Devaux.

Le tome I (283 pages + xxiii) 1661-1675-1681
Dom Devaux donne une introduction détaillée des sources de ce travail ainsi qu'une biographie de dom Le Masson.
Ce tome réunit les lettres adréssées par (ou à) dom Le Masson de la période courant avant son généralat, son priorat à la chartreuse du Mont-Renaud (Noyon) à son élection au priorat général de l'Ordre.

Elle aborde essentiellement les questions concernant la "Pastorale pour l'Observance" et donne donc un aperçu global de la pensée monastique de dom Le Masson.

Les lettres sont présentées chronologiquement, en latin ou français classique, et incluent, lorsque besoin est, les réponses qu'elles ont suscitées ou les demandes qui les ont suscitées.

Le tome 2 1681-1685 (316 pages) s'attache à la correspondance suscitée par divers "Assauts contre les Statuts" : révolte des chartreuses espagnoles, affaires du quiétisme et du jansénisme, attaque de l'abbaé de Rancé contre l'Observance cartusienne... autant d'événements qui suscitèrent une vaste série de lettres de la part du général de l'Ordre.

Le tome 3 comprendra le reste de la correspondance de 1686 à 1703, ainsi que les tables onomastiques, bibliques et topographiques.

Renseignement :
Analecta Cartusiana
c/o Pr. Dr. James HOGG
FRAHAM 9
AUTRICHE-5164 SEEHAM

colloquiumcart
Créé 13/03/03 modifié 26/04/07